Bienvenue sur histalu.orgInstitut pour l'histoire de l'aluminium

Les collectionneurs privés

Giorgio Vigna

Masque anthropomorphe (Guinée) © Fabrizio Fenucci

Art tribal et aluminium

En parallèle de son travail artistique, Giorgio Vigna a constitué une collection d’objets en aluminium, quelques milliers, qu’il a démarrée dans les années 80 par l’acquisition d’objets ethnographiques, et notamment par sa rencontre avec un bracelet « sonore » en aluminium provenant de l'Ile de Timor en Indonésie. 

 

L’intérêt de cette collection réside dans la confrontation entre un matériau et des hommes, un matériau ductile et transformable, « capable de renaître avec de nouvelles formes et pour de nouvelles utilisations », honorant la créativité des hommes et témoignant de leur sensibilité. 

 

La collection Vigna rassemble des bijoux, des masques, des objets et des sculptures, de tous genres et de toutes dimensions, de l'Afrique à l'Asie. 

 

En 2000, à Lugano et dans d'autres branches suisses de la banque BSI, l’exposition « Aluminium tribal, le métal de la métamorphose » a été dédiée à sa collection.

 

En 2012, pour l’exposition "Aluminium dans l’art » à la Fondation Bernard et Caroline de Watteville à Martigny en Suisse, Giorgio Vigna a prêté - en plus de quelques pièces de sa collection d'art tribal - un grand nombre d'objets de sa collection d'art des tranchées des deux guerres mondiales.

 

 

Une sélection de pièces remarquables, nouvelles acquisitions, a été rassemblée dans le  numéro 62 des Cahiers d’histoire de l’aluminium consacré à l’aluminium en Afrique.

 

Giorgio Vigna, artiste italien né à Vérone en 1955, vit et travaille à Milan. 

Abdelkader Zennaf

Une partie de la collection, à Saint-Chamond (Loire) © Droits réservés

L'aluminium du quotidien

Abdelkhader Zenaff est né en 1948, et vit à Saint-Chamond (Loire). Sensible à la préservation du patrimoine, d’abord oral, par le biais de collecte de témoignages oraux à laquelle il se consacre depuis près de quarante ans, il commence à s’intéresser à l’aluminium et plus particulièrement aux ustensiles de cuisine. Il commence à acquérir des objets en aluminium en 2005. Sa collection regroupe aujourd’hui près de 4 500 ustensiles de cuisine.