Bienvenue sur histalu.orgInstitut pour l'histoire de l'aluminium

Le recyclage de l'aluminium

Aujourd'hui, un tiers environ de l'aluminium consommé chaque année dans le monde est produit à partir d'aluminium recyclé.

Affifrance, usine de Compiègne : manutention des déchets (1967) © Droits réservés, IHA


Deux filières distinctes sont utilisées pour le recyclage : l'affinage et la récupération des chutes neuves. 

L'affinage

L'affinage consiste à refondre, après tri, des déchets, débris, résidus d'aluminium récupérés sur des objets en fin de vie (bâtiment, automobile, emballages…) ou provenant des usines de production et de transformation d'aluminium.

La récupération des chutes neuves

La récupération des chutes neuves d'industrie, provenant de la fabrication ou de l'usinage de produits en alliages d'aluminium, assure aux transformateurs un complément à leur approvisionnement en métal.

Le recyclage de l'aluminium est d'une importance capitale en termes d'environnement car il limite la consommation :

  • de bauxite, puisqu'il réutilise le métal déjà produit,
  • d'énergie : la quantité d'électricité nécessaire à produire une tonne d'aluminium recyclé ne représente que 5 % seulement de celle utilisée pour obtenir une tonne d'aluminium de première fusion.